Pain Brioché au levain naturel et aux écorces d’orange.

Une bonne recette ça remonte le moral !

Après une demi douzaine de « Kernel Panic », sur mon Imac 24, qui commence à dater certes, des écrans figés de toutes les couleurs, des pommes et des roues qui s’arrêtent…
J’aurais au moins réussi un truc :
Inspiré de cette recette, plus rapide et spéciale MAP.

La recette du pain brioché aux fruits confits :

Levain

50 gr de levain chef
50 gr de farine
1 cuillère à soupe de miel
du lait selon votre levain chef

pour une consistance de pate à crèpes épaisse)
On laisse une nuit, ou une journée.

Ou 250 gr de levain

Dans la « MAP » dans l’ordre

  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe de lait pour commencer
  • 30 gr. de beurre
  • 1 oeuf
  • 100 gr de farine de blé type 65
  • 100 gr de farine d’épeautre type 150
  • 100 gr de farine de blé tendre type 150
  • 50 gr de farine seigle
  • (Dans la recette originale c’est plus simple, ça c’est mon petit mélange perso)
  • 3 cuillère à soupes de miel
  • Le levain
  • Lait à ajouter pour obtenir une boule qui se détache bien mais reste sèche car on va ajouter les fruits confits.

On lance la map en mode pâtes levées sans cuisson et on ajoute le lait au fur et à mesure le but, obtenir une boule qui se détache plus souple que lorsqu’on fait du pain…
(Avec le levain naturel il est toujours difficile de connaitre exactement la quantité de liquide à ajouter. la pâte doit se détacher des parois , rajouter du lait ou de l’eau jusqu’à obtenir la consistance souhaitée)

Dans le dernier cycle de pétrissage on rajoute 150 gr d’écorces d’orange confites et on attend la fin du cycle, et on laisse reposer une nuit ou une journée température ambiante ou jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.

Dernière étape avant cuisson, un pétrissage pour incorporer de l’air dans la pâte.
2 méthode à l’aide de farine sur le plan de travail et sur les mains on écrase avec la paume puis on rabat les 4 coins. soit on la creuse comme un ballon pour y incorporer de l’air. (2 minutes maxi).

On forme une jolie boule qu’on place dans la MAP et on laisse reposer une heure. On peut marquer la pâte de la pointe d’un couteau. Et cuisson…

À savoir le levain gonfle tout au long de la cuisson donc pas de panique si vous regardez le déroulement par le hublot.