Nouveaux venue les « IG »…

Savon de Marseille, le vrai ?

Savon de Marseille du Chaudron Marseillais.

Nouveau venu l’IG (L’indication Géographique) gérée par l’INPI l’Institut Nationale de la Propriété Industrielle.
L’IG est un produit non agricole d’origine artisanale ou industrielle produit dans une zone géographique déterminée et disposant d’une qualité déterminée (par un cahier des charges). L’usage non autorisé d’une IG constitue une contrefaçon.
Aucune IG n’est à ce jour promulguée, mais des dossiers sont déposés. On Y trouve le Granit de Bretagne, l’Espadrille de Maulé ou « Mauleko espar tina« , le Siège de Tifol, et 2 dossiers concernant le Savon de Marseille.
Encore une fois le principe est simple, protéger un savoir faire local et éviter qu’il ne soit contrefait à moindre coût mais surtout à moindre qualité. Vous avez peut-être suivi la bataille pour le savon de Marseille ?
Alors qu’en est-il et surtout comment les reconnaître.

La bataille du savon aux dernières nouvelles n’était pas réglée…
2 points de vue s’affrontent, des savons fabriqués par de grands laboratoires qui importeraient de la pâte à savon et ceux qui souhaitent le fabriquer dans une zone déterminée et au « Chaudron ».
Le point de vue de la matière première est aussi en jeu, avec l’utilisation d’huile différente de l’huile d’olive. La tradition voulait que ce soit 72% d’huile d’olive, le savon était utilisé plutôt pour la toilette.

L’autre grande bataille tourne autour des célèbres couteaux Laguioles où la discorde bat son plein.

Si vous pensez que ce n’est qu’une querelle Franco-française, vous avez tort, la Syrie et son célèbre savon d’Alep sont aussi en plein questionnement puisque certains savonniers on fuit le pays et produisent où en France. Mails si il y a un dossier à déposer ce sera vraisemblablement, après la guerre et en Syrie ou en Europe.

Dans cette bataille on ne trouve pas de ligne concernant les consommateurs, ce qu’on attend nous c’est une information claire, non trompeuse, ce qui malheureusement est loin d’être la règle. Et d’un point de vue écolo. Quand on choisit du savon de Marseille, on aimerait qu’il ne vienne pas de Pékin...

A lire là-bas : « La bataille du Savon de Marseille est ouverte« .
Egalement les dossiers en cours à l’INPI : »Liste des dossiers déposés »
« A couteaux tirés »… Thiers et Laguioles… Par le centre presse aveyron.

l’appellation « Villages »

Coup d’oeil sur le vignoble…

Dans le système des A.O.C/A.O.P toutes les mentions sur les étiquettes sont utiles.
Donc si vous ne connaissez pas les vins, l’étiquette est là pour vous aider.
En France la mention « Villages » utilisée accolée au nom de l’appellation évite de lister tous les villages qui font partis du cahier des charges.
Cette mention devient « comique » lorsqu’elle est arborée chez nos amis « australiens, américains.. » pour ne citer qu’eux, car ils ne connaissent pas notre système d’appellation. Donc « Villages » chez eux est un emprunt purement « marketing ». Ils ne connaissent qu’une seule chose « la Marque », le produit est complètement déconnecté du terroir.
D’où une colère de ne pas tenter via le fameux « CETA » d’arrêter les frais… S’ils trouvent ces termes si « sexy » ou « frenchy », libre à eux d’inventer un terme type « Country Wine », ou pourquoi pas « Villages » si celui-ci répond effectivement à un cahier de charges précis, comme pour nous. Si non c’est de l’arnaque. 😉

Pourquoi utiliser un réseau social ?

Le plus célèbre et le plus populaire des réseaux sociaux…

Facebook,

Régulièrement rebaptisé, « Fesse Book » ou encore « Face de bouc« , il peut paraître à certains, parfaitement inutile, et on peut vivre très bien sans y être.
Autre inconvénient de Facebook, est que le réseau va utiliser et vendre toutes les données que vous lui fournirez… Et vous avez de la valeur pour le réseau !
Maintenant vous pouvez l’utiliser pour communiquer avec vos proches, petits enfants, neveux, chiens… Pourquoi pas. Ou tout simplement pour vous faire connaitre professionnellement.
Vous êtes prêt reste maintenant à vous inscrire. Rien ne vous oblige à utiliser votre vraie identité, il y a partout de bonnes raisons pour ne pas vouloir qu’on vous identifie. Entre autre votre patron pourrait lire les infos de votre profil. Mais vous pourrez aussi paramétrer chaque message pour qu’il ne soit pas visible par tout le monde… Seulement vos amis peuvent quand même le reprendre et le rendre public… donc prudence !!!
Facebook annonce que l’inscription est gratuite… Ne les croyez pas, comme je vous l’ai dit vous devenez un vulgaire produit, disséqué, étudié, répertorié et vendu… Les publicités seront ciblées et la photo du petit dernier se retrouver on ne sait où…

Maintenant Facebook peut avoir certains avantages, il peut vous servir pour vous inscrire sur d’autres site…
Exemple le site « Daily Motion » vous propose de vous inscrire avec Facebook. Et ça c’est plus rapide…

Comme Facebook commence par scanner votre carnet d’adresse, il va automatiquement vous les proposer comme « amis « Facebook » et comme il a scanné le carnet d’adresse de vos amis, il vous proposera aussi leurs contacts comme amis…

Voilà vous êtes prêt… lancez-vous !!! Ou Pas… Une vidéo qui date un peu 2013 mais qui pourra vous aider…

Vous trouverez (là-bas) une video vous détaillant des choses à savoir… AU cas où !
Et pour le moment il n’y a pas encore une page pour ce « blogue » sur le réseau, car « moi blogueur amateur »…

Une obscure petite abeille…

Une obscure petite abeille mise sur les listes des espèces en danger, voilà comment on voudrait nous influencer sur la « tweetosphère ».

L’information de base était que les abeilles faisaient leur apparition sur la liste des espèces en danger.  Plutôt inquiétant, hors une réponse qui n’en était pas vraiment une, nous précisait qu’il ne s’agissait en fait que d’une obscure « insignifiante » petite abeille hawaïenne…  hors justement ce qui disparaît ce sont tous ces petits pollinisateurs qui ne font pas partis nécessairement des abeilles domestiques, mais qui jouent un énorme rôle pour les plantes et la bio-diversité.

En bref il n’y a pas d’obscures petites espèces d’insectes ou d’animaux inutiles. La seule chose inutile sur la planète, c’est nous…

Pour conclure sur Hawaï, si vous l’avez manqué, regardez « cash investigation » sur les pesticides et découvrez le traitement particulier que les industriels de l’agro-chimie, font subir à Hawaï. (lien vers un article de « the Guardian » en anglais)

Cépage Mollard

Le Mollard est un cépage noir de cuve, donc destiné à la vinification, il est originaire des Hautes-Alpes où il peut être appelé molar, tallardier, ou encore plant de Veynes; entre autres. Il ne doit pas être confondu avec le cépage espagnol le Molar Negro, qui est en fait, du Carignan.

On le trouve

Coup d’œil sur le Vignoble

Les Hautes-Alpes

Sur la route des vacances en passant dans les Hautes-Alpes découverte d’un vin à partir de cépage local le Mollard, un vin peu tannique et gouleyant sur des arômes de fruits rouges marqué cerise… un vin sympa à consommer un peu comme un beaujolais pour tous les jours ou un repas sans chichi entre amis.

Les domaines dans les Hautes-Alpes.

IGP Hautes-Alpes

L’aventure est juste là

Comment tuer 2 heures de correspondance

De Lyon Pardieu, au parc de la Tête d’Or

 

Je crois que j’ai toujours aimé les trains, les gares et les voyages… Alors quand je peux concilier les 3…

En visite dans le Jura, il y une gare de campagne pas loin, et comme je dois me rendre en Provence je me suis dis, on va tester… La gare étant à 13 km, et les trains n’étant pas légions je charge mon Vélo et me prépare pour le trajet, je calcule Le trajet 45 minutes sauf une petite côte à froid… C’est de la descente… J’entends qu’on appellent les vaches pour la traite, L’aube pointe juste le bout de son nez rose… Et passé le village et les lumières de la fruitière à comtés,  ce sont des hurlements,  des loups !?.. À moins que ce ne soit que l’heure de la soupe pour les chiens de chasse… La piste des câlins, ils sont prêt à tout ces jurassiens pour vous faire faire du vélo.
Arrivé à la gare en avance un étrange panneau m’indique que les billets sont en vente à la maison de la presse… Je sais heureusement qu’il y a un automate sur le quai… La gare est fermée je fais le tour sur le côté pour accéder au quai. Après un combat acharné avec la machine j’obtiens mon billet…j’apprendrais plus tard qu’on peut les prendre à bord en se présentant immédiatement au contrôleur…  Je vois passer l’autorail local dans un sens puis dans l’autre… dans ces stations de montagne les « culs de sacs sont nombreux.

Mouchard première correspondance comme je n’ai pas prévu ce voyage à l’avance je me présente au guichet, où on me réponds qu’il faut utiliser l’automate on m’indiquera plus tard où se trouve le café le plus proche, et on me proposera même de surveiller mes affaires…

Sur le quai je retrouve la personne du bureau information avec la casquette de « chef de gare » elle aide même à ouvrir les portes de ce vieux train corail… Faut dire qu’elle est toute seule… Me voilà à Poligny à 9h47 c’est bon à savoir pour la prochaine fois… Quand je viens en train…

Mon train sera en retard à la gare de Lyon Pardieu, et je louperais ma correspondance, heureusement mes valises son porté par le vélo, et ce dernier me portera jusqu’au parc de la tête d’or à Lyon. J’arriverai en Provence avec 3 heures de retard, mais avec un excellent souvenir de Lyon où tous ont été sympathiques, partout où je me suis arrêté, de quoi lever tout apriori sur cette ville.

Pour en savoir plus sur ce périple je vous propose ces liens…

La ligne des Hirondelles.
Le parc de la tête d’or.

Méfions nous des paysages trop lisses.

Destruction

Dans la Brie…

Ce paysage qui peut nous sembler enchanteur, il a été longtemps utilisé sur ma page twitter, et pour ceux qui on l’oeil, c’est le paysage de l’industrialisation des cultures.
Ce jours là le tracteur en arrière plan détruisait une haie, pour agrandir encore ce qui me semble un désert de monoculture.
Quel est le problème me direz-vous ? Si vous jardiner vous vous êtes aperçu que concentrer trop de mêmes plantes au même endroit attirent leurs amateurs, que l’on nomment ravageurs. On est obligé de traiter, et a très grande échelle, on utilise même les hélicos…. Et tant pis pour ceux qui se trouveraient en dessous !!!
Comme les haies sont détruites, l’été moins d’ombre, plus d’arrosages, plus de lessivages des produits nocifs, et une érosion des sols, voir des inondations grâce au ruissellement accentué. Bref ce paysage rapporte beaucoup à l’agriculteur subventionné, même en cancers divers et variés, et il nous coûte cher…

C’est la rentrée… Ok mais en Vélo…

cropped-xe_vélo2016.jpgEn vélo c’est toujours les vacances !

Alors voici un itinéraire complet de Paris à Fontainebleau plus court et tout aussi sympa que la future « Scandibérique »… Comme elle longe le RER D La plupart du temps, vous pourrez l’utiliser si les forces venait à manquer….
Dans les grandes lignes il passe Par Charenton, Alfortville, Villeneuve-Saint-Georges, Montegeron, La forêt de sénart en partie sur une zone goudronnée, l’Allée Royale, la forêt de Rougeau, Nandy, Cesson, Bois de Bréviande, Melun Vaux le pénil, Chartrette, Bois-le-roi, Forêt de Fontainebleau, Samois…

Si vous ne pouvez pas accéder à la carte essayez ()

(And I try a little translation) This is a way from the north of Paris to Fontainebleau area, quiet way crossing several famous area.
Watch out !!! Melun is not a bike’s very welcoming city, this is the dangerous part.